SUD 81-12-46 


La genèse du syndicat SUD PTT 81


A l'initiative de Patrick Galletta (La Poste) et Jean-Paul Lacombe (France Telecom), le syndicat SUD PTT 81 voit le jour en 1994. Très rapidement des adhésions vont venir grossir les rangs d'un tout jeune syndicat, décrié au début par les autres organisations syndicales. Patrick Galletta et Christian Lacaze (secteur Poste) ne comptent pas leur temps et avec leur véhicule personnel, n'hésitent pas à prêcher la bonne parole sudiste aux quatre coins du département. Ensemble ils fondent les bases d’une structure syndicale dynamique et réactive qui dénonce avec vigueur la stratégie politique de La Poste. Les restructurations commencent à se faire sentir de manière marquée auprès du personnel depuis la réforme des PTT de 1990 et le syndicat SUD PTT 81 se développe de réunions en préavis de grève, de manifs en tracts syndicaux qui font la part belle aux caricatures de directeurs quand « le petit chien » lève souvent la patte ! Comme pour démontrer que SUD n’est pas un syndicat comme les autres.


Anecdote de Patrick Galletta : « Au début, j’étais tout seul à faire les bureaux avec ma voiture personnelle, et les collègues notamment la CGT se moquaient de moi : alors SUD t’es tout seul ? »

Leurs efforts sont rapidement récompensés avec une montée progressive et constante des adhésions. Tour à tour Patrick Alcaraz ou Jean-Luc Chamayou du Centre de tri d’Albi ppdc, viennent aider au travail quotidien (mise sous pli, prises de paroles etc...). A partir de 2000, Didier Gomez intègre le syndicat à hauteur d’un ou deux jours par semaine et va être à l'initiative de SUD VERSION 81, une parution 4 pages mensuelle qui reprend l'actualité syndicale en épinglant les dérives postales locales ou nationales. Le syndicat grandit et courant 2006 déménage de la rue du mail vers le Bd carnot en partageant le local syndical avec SUD santé, et SUD éduc. SOLIDAIRES 81 voit le jour sous la houlette de Georges Nikelé (Sud Santé).


Puis Christian Lacaze fait valoir ses droits à la retraite en 2008, suivi deux ans plus tard par Patrick Galletta, l’instigateur de SUD PTT. La poste a de son côté séparé le courrier du guichet mais SUD PTT demeure soudé autour des postiers et des télécommunicants… Pendant quelques semaines, Didier Gomez se retrouve seul ou presque... Gilles Colombier se spécialise dans le secteur des guichets (appelé l’enseigne, puis le réseau désormais…), Thierry Barthès (Albi ppdc) aide à la reconstruction d’une base de données adhérents. Thomas Barba ensuite, intègre SUD PTT et va apporter son savoir-faire en matière de conseiller juridique, permettant à SUD PTT 81 de se faire connaitre bien au-delà du Tarn. Plus de 200 affaires sont gagnées devant les tribunaux… SUD PTT 81 gagne ainsi en crédibilité auprès de ses employeurs tout comme auprès du personnel. Ces victoires d’agents rétablis dans leurs droits sont autant de dons adressés au syndicat SUD PTT en guise de remerciement pour continuer à aider dans la défense des travailleurs. En janvier 2011, Alain Geffray vient lui prêter main forte et devient permanent jusqu'au 26 mars 2012 où il va nous quitter suite à une longue maladie. Un sacré coup dur pour le secteur Poste qui va honorer de fort belle manière la mémoire d’Alain. Frédéric Maury militant à Albi, va succéder à Alain Geffray et permettre ainsi à SUD PTT de grossir encore grâce à une meilleure organisation administrative, un suivi des adhérents et une connaissance de la réglementation et des textes. Des correspondants locaux nous aident aussi à nous développer (Marc Laffitte à Castres, Julien Danton qui va dans le nord Aveyron, Patricia Barbillon qui s’occupe du réseau avec Gilles Colombier), ce qui nous permet d’avoir une gestion sur 3 départements avec des secteurs, de manière à être le plus présent possible sur le terrain auprès des agents.


Le secteur Poste gère l’Aveyron en plus du Tarn, grâce à des relais locaux (Eric Aragon et Alexandre Ouallet à Millau notamment), et s’appuie sur les militants de terrain pour développer ses idées.

En janvier 2015, Didier Foucault intègre le syndicat sud et prend en charge le département du lot à temps plein. Pierre Gresse (Solidaires finances publiques) prend en charge SOLIDAIRES 81 avec la venue de nouveaux SUD… Thomas Barba fait valoir ses droits à la retraite fin 2015 et le secteur France Telecom se développe en intégrant de nombreuses adhésions issues de CCA (Centre d’appel de Carmaux) grâce à l’implication de Vanessa Nitsche.


L'avenir de SUD PTT

Le renouveau d'un syndicalisme de lutte est primordial afin de rester présent sur le terrain et de continuer à se développer. En juin 2016, le syndicat quitte les locaux vétustes du 42 Bvd carnot pour le 59 rue Raymond Sommer à Albi. SUD PTT continue à bien grandir, tout comme SOLIDAIRES 81 qui voit arriver SUD CHIMIE (labos Fabre), SUD VALEO ou SUD NETTOYAGES (Onet)… l’avenir reste à écrire.

Albi le 27/06/2017 (rédaction Didier Gomez)


Dernière mise à jour : 30/09/2019, 13:28
SUD 81 12 46 - 2017